COURS OU MEURS

 NOM DE CODE : BLACK BIRD I

 

Anna Carey

 

nom de code black bird 1 anna carey

Tu as passé prés de douze heures en face de l’immeuble de bureaux, recroquevillée au fond d’un box de garage.

 

Thriller

Jeunesse

 

    Liste des choses que je sais :

    - Je suis à Los Angeles ;
    - Je me suis réveillée sur les voies du métro à la station Vermont-Sunset ;
    - Je suis une fille et j’ai de longs cheveux noirs ;
    - J’ai un oiseau et un code (FNV02198) tatoués sur le poignet droit ;
    - Je suis en fuite ;
    - Des gens essaient de me tuer.

Critique par Nathalie Pi.

 

    J’ai lu Cours ou meurs après avoir été assez intriguée par le résumé et cette histoire de tatouage et de code sur le poignet de cette fille qui, je l'ai tout de suite compris, était amnésique. J'avais vraiment envie de découvrir ce roman.

    L’auteur a un style d’écriture assez simple, mais aussi frénétique, pour les besoins de l’intrigue. La dynamique et le rythme vont crescendo au fur et à mesure que l'histoire avance, cependant, on peut noter parfois quelques longueurs ou répétitions au niveau de l’intrigue qui viennent l'entacher un peu. Le vocabulaire employé est en accord avec l’âge des personnages et du public visé. Le point de vue narratif est centré sur le personnage de la jeune fille, mais le texte écrit à la deuxième personne du singulier m’a laissée un petit peu perplexe et m’a personnellement un petit peu rebutée. C'est un choix que l'on rencontre très peu et pourra en déstabiliser quelques-uns, mais sans aucune doute cela donne un certain caractère au texte là où l'emploi du présent a plus tendance à le desservir. On peut aussi noter quelques chapitres du point de vue d’autres personnages qui sont alors écrits à la troisième personne.

    L’intrigue est plutôt bien préparée, mais on lui regrettera d'être parfois un peu trop répétitive. Cependant, il faut bien admettre que certains passages sortent particulièrement du lot et ont même réussi à me surprendre. Le roman se développe entre des passages de traques à travers la ville et les moments où la jeune fille se cache pour échapper à ses poursuivants. L'action est omniprésente et le lecteur est embarqué dans cette aventure avec efficacité. L’héroïne est un personnage auquel on s’attache et dont on aimerais connaître le passé. Elle croisera la route de Ben, un jeune homme qui la prendra sous son aile pendant quelques temps et l’aidera notamment à faire le point sur ce quelle sait. L’univers tourne autour de la ville de Los Angeles et ses environs.

    Si le choix narratif de l’auteur m’a un peu rebutée au début, je me suis assez vite habituée et me suis vite plongée dans ce récit immersif. Malgré quelques répétitions, c’est un bon roman et le suspense haletant de la fin donne envie de connaître la suite au plus vite. À découvrir !

note

distrayant

Imprimer E-mail