À LA POINTE DE L’ÉPÉE

UN MÉLODRAME D’HONNEUR

 

Ellen Kushner

 

A la pointe de l'épée - Ellen Kushner

Ils eurent chauds, cette nuit là, jamais séparés assez longtemps pour avoir froid. Ils parlèrent des heures dans le noir ; et quand les mots ne suffirent plus, ils se turent. Enfin, ils dormirent, inextricablement noués dans les bras l’un de l’autre.

 

Fantasy de mœurs

Adulte

 

    Richard Saint-Vière est le plus fameux des tueurs des Bords-d’Eau, le quartier des pickpockets et des prostituées. Aussi brillant qu’impitoyable, violent à ses heures, ce dandy scandaleux gagne sa vie comme mercenaire en vendant ses talents de bretteur au plus offrant, sans trop se soucier de morale. Mais tout va se compliquer lorsque, pour de mystérieuses raisons, certains nobles de la Cité décident de se disputer ses services exclusifs.

    Saint-Vière va dès lors se retrouver au cœur d’un inextricable dédale d’intrigues politiques et romanesques qui pourraient bien finir par lui coûter la vie...

Critique par Maud G.

 

   Ne vous attendez pas à trouver des créatures extraordinaires et autres éléments fantastiques incroyables dans ce livre, car il fait partie des rares romans de Fantasy de mœurs, qui tire ses influences des romans sociaux, historiques, comédies de salon et romans traditionnels de cape et d’épée d’aventure. Ici, on ne se bat pas contre des monstres ou de féroces armées, mais contre ses voisins et ses pairs, toujours avec un rapport étroit avec la société. L’époque à laquelle se déroule l’histoire serait facilement assimilable à notre XVIIe - XVIIIe siècle mais transposée dans un univers imaginé.

    Le style est léger, fluide, très agréable mais un peu fuyant dans le premiers chapitres, ce qui donne un certain flou dans le début de l’histoire. Le rythme est vraiment très bon, bien mesuré, en accord avec une dynamique bien menée tout au long du récit. On retrouve une touche d’humour, parfois cynique même, qui passe soit par le comique de situation soit à travers les dialogues, utilisés avec beaucoup de réflexion, qui participent beaucoup à l’ambiance générale du roman.

    Pour ce qui est de l’histoire en elle-même, elle met un peu de temps à se mettre en place et se développe assez progressivement ce qui fait que le lecteur ne sait pas vraiment où on veut l’emmener, tout mais ceci est totalement calculé afin de donner plus d’impacts dans certaines scènes, même si cela engendre quelques zones d’ombre imparfaites. Cependant, l’intrigue n’en est que plus prenante et les révélations sont tout bonnement bluffantes. Les personnages sont très riches, que ce soit par leur personnalité, leur physique et la manière avec laquelle ils interagissent avec l’environnement, entre eux et avec le personnage principal. Les relations qu’ils entretiennent sont parfois surprenantes, et quelle surprise de voir l’homoérotisme et l’homosexualité comme l’un des points pivots du romantisme et de la tension de l’histoire, la ligne directive étant : l’honneur.

    Je dois avouer que j’ai beaucoup aimé ce roman bien ficelé, mais j’ai trouvé la scène finale peut-être un peu carrée et "figée". En tout cas, c’est un livre captivant que je recommande à tous.

note

excellent

ImprimerE-mail